Loading...
You are here:  Home  >  AFRIQUE DE L’OUEST  >  Côte d'Ivoire  >  Current Article

COTE D’IVOIRE : EN PRELUDE A 2020, UNE GUERILLA URBAINE FORMEE PAR HAMED BAKAYOKO

By   /  May 29, 2019  /  No Comments

    Print       Email

A l’image du commando invisible qui semait la terreur à Abobo pendant la crise post-élèctorale de 2011, les evènements récents de Béoumi viennent de reveler un des projects malevolents d’Hamed Bakayoko.

2727074-3859043

Nous nous souvenons encore comme si c’était hier, lorsqu’il affirmait avec fièreté ce qui suit: “2020, c’est bouclé, et calé,” faisant allusion à l’élèction Présidentielle de 2020.

A travers cette déclaration, le sécurocrate fumeur de drogue, venait ainsi d’annoncer ce qui était en préparation et qui devait être servi aux Ivoiriens dans un proche future, pour leur permettre de péréniser leur main mise sur la Côte d’Ivoire.  Tous les Ivoiriens savent que Dramane et ses adeptes n’ont pas massacré les Ivoiriens pour prendre le pouvoir en Côte d’Ivoire pour ensuite le laisser du jour au lendemain! Amadou Soumahoro dit cimétiaire ne l’avait-il pas exprimé de manière éloquante?  “si nous perdons le pouvoir, nous et nos enfants irons en exile…”

Pour eux, la Côte d’Ivoire a été conquise et que pour 2020, tout devait être mis en place pour conserver le pouvoir coûte que coûte par tous les moyens y compris la violence.

Contrairement à eux, dans notre culture en Côte d’Ivoire, une élèction est comparable à un match de football entre deux équipes. En aucun cas, une des deux équipes ne peut affirmer avoir déja gagné un match qui n’a pas encore eu lieu, sans avoir marqué de buts et fêter une quelconque victoire. C’est exactement ce que fait Hamed Bakayoko qui affirme avoir tout bouclé et calé à UN AN des échéances.  Alors, Hamed Bakayoko, si tel est le cas et que tout est bouclé et calé, c’est dire que la victoire est déjà la vôtre, donc plus besoin que personne en Côte d’Ivoire ne parle d’élèction en 2020!  Vous pouvez donc dès à présent faire votre investiture et installer votre Moro Naaba.  Si 2020 est bouclé et calé comme tu le dis, les Ivoiriens voudraient savoir:

1– Sur quoi comptes-tu pour faire une telle affirmation?

2– Un pays qui nous appartient à nous tous, pourquoi certains pouraient faire croire qu’en déhors d’eux, tous les autres ne sont pas des êtres humains? Ce sont des ordures à bruler et enfouir dans des fosses communes.

3– Vous qui revendiquiez xénophobie et exclusion hier, comment qualifiez-vous votre comportement discriminatoire actuel vis-à-vis des autres Ivoiriens?

4– Est-ce à dire que les Ivoiriens devraient désormais se soumettre à vous en croissant les bras pour que vous abusiez d’eux?

En effet, connaissant le RHDP et sa culture rétrograde, Hamed Bakayoko compte SUREMENT sur leurs pratiques habituelles de non respect des règles et lois, de fraudes et des armes qu’ils ont distributées à leurs compatriotes Malinke qui provoquent les Ivoiriens en ce moment et crèent des conflicts communaux dans toutes les régions de Côte d’Ivoire.

LES OEUVRES D’HAMED BAKAYOKO SE DEVOILENT CHAQUE JOUR

Comme des mines plantées en temps de guerre et qui éclatent de manière sporadiques, nous constatons que, chaque jour que Dieu fait, des conflicts communautaires éclatent en Côte d’Ivoire entre un même groupe d’individus, les Malinke venus du Nord envahir le pays et les autres groupes ethniques autochthones de Côte d’Ivoire. La plupart du temps, ces Malinkes provoquent ces conflicts et ils profitent pour utiliser des armes de guerre dessimulées dans les sièges de leurs motos et dans leurs domiciles pour commettre des crimes. Le cas de Béoumi a mis à nu, le plan macabre d’Hamed Bakayoko. Suite à l’évènement, les Malinké déténaient des Kalashnikovs et des machettes, à la manière d’une guerilla urbaine. A Agboville ou ailleurs, c’est le même scenario qui se produit avec les Malinkes brandissant des Kalashnikovs. Comment se fait-il qu’à la suite d’une querelle entre deux personnes ou deux élèves, on assiste à une guerre civile à l’arme lourde avec mort d’hommes? Pourquoi ne pas s’expliquer, se demander pardon et avancer?

Quand nous étions à l’école au village, nous avions l’habitude de nous battre (les mains nues) pour souvent mésurer notre force. Mais le lendemain, nous étions toujours ensembles à jouer aux billes. Même nos parents avaient souvent des differents, ils en venaient quelques fois aux mains et on règlait cette affaire et la vie continuait. Nos palabres n’allaient nulle part. Aujourd’hui, dans la Côte d’Ivoire du RDR-RHDP, c’est avec les machettes et les Kalashnikovs qu’on règle désormais les conflicts.  Ce qui implique que Hamed Bakayoko et le RDR ont armé tous leurs militants RHDP pour attendre le mot d’ordre en Octobre 2020, alors, déjà excités, ils s’exhibent.

PLUS GRAVE A VENIR, IVOIRIENS, IVOIRIENNES, PRENEZ CICI TRES AU SERIEUX 

Bientôt, après la prise du pouvoir en 2020, le RHDP démandera à tous ses membres de mettre le signe RHDP à leurs portes comme Dieu demanda aux enfants d’Israël de mettre le sang de l’agneau devant leurs portes de sorte que quand l’Ange de la mort passerait, il puisse les épargner.

Ainsi, toute maison dont la porte ne portera pas le signe RHDP, cette maison sera exposée conformement au mot d’ordre qui sera lancé.  NOTEZ bien ceci. Le RHDP est dangereux pour la Côte d’Ivoire. Nous comprenons maintenant pourquoi, en pleine emergence annoncée par leur mentor, ils ont déversé des personnes avec des motos en Côte d’Ivoire pour faire le transport urbain. Toute moto cache une Kalash; belle stratégie de camouflage de guerre.

C’est à cause de cette guerilla urbaine qu’ils ont formée qu’Hamed Bakayoko affirme avoir bouclé et calé 2020?  En plus des microbes, il s’est fait élire Maire d’Abobo pour accueillir les armes en provenance du Burkina Faso et les mercenaires qu’il vas ensuite infiltrer à l’image du commando insisible pour créer la chienlit pendant les élèctions?

En outre, voila qu’à Noé, des documents: attestations d’identité et des cartes d’identité contrefaits ont été saisis par la Gendarmerie. Une fraude massive déjà en preparation par le RDR-RHDP en attendant 2020!  Hamed Bakayoko, tu devrais avoir honte de tes actes ignobles. La politique ne se fait pas avec des armes de guerre. Arrêtes de prendre les Ivoiriens pour des idiots.

Pourquoi ton régime se cache-t-il derrière une CEI forclosed et Youssouf Bakayoko qui devait en principe être en prison pour ses fraudes massives de 2010?

Pour ton information, Hamed Bakayoko, 2020 n’est ni BOUCLE ni CALE car notre pays n’est et ne sera jamais la propriété et une terre conquise des Malinkés. Toute élèction devrait être un acte de (Fair Play) et non une guerre. Ce vagabondage cesser si nous voulons battir une nation moderne.

Quant à vous politiciens Ivoiriens, assoiffés du pouvoir, n’oubliez surtout pas que: LES MEMES CAUSES PRODUISENT LES MEMES EFFETS.

A bon entendeur, salut.

Daman Laurent Adjehi

LAURENT DAMA ADJEHI

Auteur/Ecrivain

Edit. En Chef – www.ivoirenewsinfo.net-USA

    Print       Email
  • Published: 3 weeks ago on May 29, 2019
  • By:
  • Last Modified: May 29, 2019 @ 8:42 pm
  • Filed Under: Côte d'Ivoire

Leave a Reply

You might also like...

c70813f81a9b9f2dedc2391083c19c85_L

Côte d’Ivoire : Depuis le nord, Guillaume Soro dévoile sa stratégie politique pour la conquête du pouvoir en 2020

Read More →